Matilda

3,2,1...ACTION. Le Musicamp présente Matilda

Le mercredi 2 août dernier, j’ai fait ma dernière visite de l’été, à La Maison des Arts à Embrun. Je ne pourrais demander mieux, que de finir mon expérience au CAPRAC avec un article de mon domaine chouchou, celui du spectacle. Ayant un passé dans ce qui attrait l’aspect musique, chant et organisation de spectacles, ce fut un très beau cadeau que m’as offert Lisa Godard, directrice générale de la Maison des Arts.

Connaissez-vous le Musicamp ?

Ce sont 5 semaines, où, une troupe de jeunes, pratiques, s’amusent et apprennent les envers du décor et de la scène pour monter une création tout à fait unique. Que ce soit par des ateliers de chant, de danse, de théâtre et d’arts visuels, les trois représentations du Musicamp qu’offre le centre culturel sont tout à fait uniques dans la région de Prescott et Russell.

Enseignées par d’anciennes participantes du Musicamp, les filles ont certainement été mises entre bonnes mains. Cette année, l’histoire que La Maison des Arts a décidé d’honorer est celle de l’adaptation du film culte des années 90, celui de Matilda. Ce film à grand succès présente l’histoire d’une petite fille à l’imagination fertile qui est absorbée par l’univers de ses livres. Celle-ci, qui est détestée par ses parents, vit un primaire désagréable en raison de sa directrice d’école maître Trunchbull, ne cherche qu’à trouver le bonheur.

Après la grande popularité qu’a reçue la pièce musicale à Broadway, le Musicamp a rendu honneur à la production originale. Les personnages principaux de la pièce ont été à mon avis simplement incroyables. Leur maîtrise de chant et leur incarnation de leur personnage m’ont réellement fait reconnaître les personnages originaux du film.

Seulement âgés de 10 et 15 ans, ces 28 jeunes que composa l’édition de cette année possèdent des talents et une expérience professionnelle exceptionnelle qui m’ont laissé, je ne vous mens pas, stupéfaite ! Il est indéniable que le Musicamp est une opportunité unique pour les jeunes de notre région d’acquérir de l’expérience dans le domaine du spectacle.

Le rôle principal a été interprété par Mélissa Morin. Celle-ci avait de grandes chaussures à chausser pour interpréter le rôle de Matilda, mais elle lui a grandement rendu hommage avec sa technique de chant et théâtrale. Sans oublier l’équipe de comédiennes qui l’accompagnait sur scène ainsi que l’équipe technique qui a réalisé un super beau projet. Nous ressentions véritablement l’amitié et la complicité que celles-ci ont développées dans ses quelques semaines. Ces jeunes femmes ont certainement de bonnes chances de percer dans le domaine des arts ! Bravo les filles !

Celui-ci est un camp offert chaque été, si vous ou vos enfants êtes intéressés pour l’été prochain, n’hésitez pas à consulter leur page Facebook ou leur site web pour plus d’informations.

Ne vous trompez pas, La Maison des Arts offre également d’autres camps, programmes compétitifs et cours durant l’année ! Que vous soyez amateur d’art visuel, de danse ou de chant, c’est la place où allez ! Faites vites la session d’inscription se déroulera le 22 août prochain de 9h30 à 16h et de 19h à 21h. Les places sont limitées, alors faites vites ! N’inquiétez-vous pas, La Maison des Arts offre des cours pour tous les âges. Alors, qu’attendez-vous ?

Pst... La Maison des Arts accueille même des expositions d’arts. Entre autres, certains de nos membres tiendront des expositions durant l’année. Puis tant qu’à y être, je peux également vous dires que celle-ci sera un des endroits de diffusion pour notre projet 150 raisons d’être canadien. Si je ne vous ai pas donné envie d’y allez avec tout ça, je ne sais pas quoi ajouter pour vous convaincre.