Nicole Lortie

Langue parlées français, anglais

Bio

  • Biographie

    L'artiste canadienne Nicole Lortie est connue principalement pour son travail et ses œuvres de vitrail et de mosaïque de verre. Elle a récemment introduit ses œuvres d'art de jardin qui incluent les pots drapés, les pots hypertufa ainsi que des bancs et bains d'oiseaux avec des pièces de vitrail coulés à même le ciment.
    Elle a enseigné le vitrail aux étudiants de niveaux débutant, intermédiaire et avancé et ce, dans la région de Montréal et dans Prescott et Russell.
    Elle a vendu plusieurs de ses œuvres au Canada et à l'étranger, notamment pour des clients en Angleterre, Suède, France et au Japon.
    Elle a également participé à nombreues expositions tant au Québec qu'en Ontario.
    Son amour premier est de créer des paravents à trois panneaux représentants des paysages en particulier, du Canada, à partir des Maritimes jusqu'aux montagnes Rocheuses à l'ouest du pays. Ces paravents ont réussi à capter l’essence de la région qu'ils représentent par leur originalité et le souci du détail.

     

    Déclaration de l'artiste

    Laissez passer la lumière — voici la source de ma passion pour le vitrail, le verre coloré, sa luminosité, sa diaphanéité et sa translucidité.
    Je suis captivée par les lignes d’une œuvre de vitrail — les limites imposées par cette technique artistique alors que chaque ligne définit la création, atteignant une importance égale au sujet et aux couleurs. La fascination avec l’œuvre de verre, son apparence changeante selon le fil des heures et des luminosités alors que la lumière ambiante reflète, diffuse et transmet les couleurs; le choix des couleurs, des types de verres, leurs lignes, mouvements et textures prennent vie dans chacune des pièces créées.
    Le succès d’une pièce réside dans la reproduction d’un instantané de tous les jours en lui redonnant luminosité et clarté.

    Après plus de trente ans comme artiste verrier, utilisant exclusivement la technique Tiffany, je ressentais le besoin d’explorer d’autres techniques qui utilisaient le verre. J’ai alors marié deux techniques, soit le vitrail et la mosaïque. Le vitrail illustre la réalité et la mosaïque l’ancre.
    Le thème central est dessiné et exécuté par la technique de vitrail. L’arrière-plan est fait de pièce de mosaïque de verre. L’utilisation de coulis, et non de métal, pour unir toutes les pièces, rend chaque pièce unique.
    Un dernier petit détail — chaque pièce de vitrail mosaïque est montée et présentée dans un vieux cadre de fenêtre de bois qui a été décapé et restauré afin de mettre en évidence sa chaleur antique.